Bienvenue sur le blog de Patrick Roux

Qu’est-ce qu’un combat de judo en compétition ?

Avant le combat…

Ou si vous préférez : « l’analyse du combat de judo » et « l’analyse du combat de judo en compétition ».
Quelques questions pour commencer :

  • Est-ce que tous vos élèves (ou vos athlètes judokas) comprennent « naturellement » ce qu’il faut faire pour bien combattre ?
  • Que faut-il faire pour bien combattre ?
  • Quels procédés, astuces, exercices et explication mettez-vous en place pour les aider à devenir plus pertinent dans leur manière de combattre ?

Commentaires  

+1 # Professeur de judoSanchis FREDO 01-06-2018 17:54
Bonjour Patrick, félicitation pour tes initiatives et la qualité du contenu. Fredo
Répondre | Répondre en citant | Citer
0 # RE: Professeur de judoPatrick 04-06-2018 12:56
Bonjour Fredo,
content de te lire, n'hésites pas a contribuer par ta grande expérience pour alimenter nos thèmes de réflexion...
Amicalement,
PR
Répondre | Répondre en citant | Citer
0 # RE: Qu’est-ce qu’un combat de judo en compétition ?crette 01-06-2018 23:06
Bonjour
ça fait plaisir de partager avec vous le fruit de nos expériences .Le judo est avant tout un partage et ce blog est une bonne idée .
C'est aussi l'occasion de rester en contact.
Amicalement

Luc
Répondre | Répondre en citant | Citer
0 # RE: Qu’est-ce qu’un combat de judo en compétition ?MARC BOLLAND 02-06-2018 12:16
C'est effectivement un bel outil d'échange ce Blog !!profiter des expèriences de chacun !!cela complétera bien les échanges sur les tatamis !!amicalement MARC
Répondre | Répondre en citant | Citer
0 # professeur de judoLeroux yann 03-06-2018 17:05
Bonjour Patrick bien reçu.....magnifique initiative....je ne manquerai pas d'y apporter ma contribution
Répondre | Répondre en citant | Citer
0 # RE: Qu’est-ce qu’un combat de judo en compétition ?Fournier Daniel 04-06-2018 14:24
Bonjour Patrick et bravo pour cette initiative. Pour un combattant, à mon sens, la compétition devrait commencer par une observation de ses opposants, analyser leur combats, techniques, comprendre les points faibles et définir leur points forts. C'est une analyse qui aiderait grandement chaque combattants à ne pas s'exposer et aussi à orienter leur déplacement pour gêner l'autre.
Répondre | Répondre en citant | Citer
+1 # meilleure façon de combattre?leroux 04-06-2018 15:14
Allez je me lance ;-) ...Est-ce que tous vos élèves (ou vos athlètes judokas) comprennent « naturellement » ce qu’il faut faire pour bien combattre ? pas facile d'y répondre....en randori?....en shiai?.....en compétition?.....en benjamin?....en Cadets? en loisir ? en vétérans ?.....Par rapport à celui qui gagne ou qui perd ? .....Les changements règlements ou organisations apportent tellement de problème et d'adaptations que l'on pratique peut être même plus le même sport par moment alors comment faire pour faire ressentir ce qui est essentiel ?
Répondre | Répondre en citant | Citer
+2 # meilleure façon de combattre?leroux 04-06-2018 15:15
Pour ma part avant toute chose, enseignant pas essentiellement un entraineur, ma démarche est d’essayer de donner du sens à ma pédagogique avec des fondations....Les bases techniques....Une méthode....Une progression...une culture....une condition physique minimale adaptée pour pratiquer en sécurité et dans de bonne condition physiologique....travail des ukemis....travail de mobilité de posture alliant les éléments techniques variées.....du plaisir.....et beaucoup de randori dit ouvert proche d'un GEIKO CAD pas de travail kumi kata ou de refus de poser les mains ou "de te mettre la tête dans le tapis!" forme SHIAI actuelle
Répondre | Répondre en citant | Citer
0 # ProfHENRY Patrick 05-06-2018 20:10
Super Patrick
Partager ton savoir avec le plus grand nombre dans l'esprit " JITA YUWA KYOEI" c'est bien dans ta vision des chose. Ce sera avec plaisir que j'essaierai d'alimenter
Répondre | Répondre en citant | Citer
0 # Pour moiCianfarani Jean-Pier 06-06-2018 07:46
Bonjour
Déjà un grand merci pour cette initiative.
Pour venir étoffer le sujet traité, je pense que la chose primordiale et primaire est l'acquisition de la confiance en soi...
Sans développement de ce sens, rien n'est possible. Alors comment faire pour que chaque individu puisse être dans cet état d'esprit même dans la défaite (quelle soit au dojo ou en compétition)... Est-elle liée simplement aux encouragements ou également à la réussite de l'efficacité en combats ?
Quels sont les outils qui vont permettre au judoka de repartir à la conquête de cette dynamique ?
Répondre | Répondre en citant | Citer
0 # C'est aussi beaucoup dans la tetePF 06-06-2018 17:12
Bonjour,
Au-dela de la qualite de l'entrainement technique et physique, je pense qu'une preparation mentale est indispensable. Pour gagner en competition, il faut le vouloir et le vouloir plus que son adversaire; ne pas avoir peur et s'accrocher jusqu'au bout. Il s'agit donc de developer l'agressivite (tout en demeurant dans le cadre des reglements et du code moral), la pugnacite et la resilience (necessaire pour rebondir en repechage apres une defaite).
Comment le faire sainement chez des enfants, vaste question a laquelle il n'y a pas de reponse universelle. Pour l'engagement, inciter au randori contre plus fort que soi (enfant vs adulte, ceinture de couleur contre ceinture noire) afin que le moins fort ne s'auto limite pas ; pour l'agressivite et la pugnacite, travail d'education a la charge egalement des parents, car il s'agit la de qualities recurrentes dans la vie (scolaire comme professionnelle).

Dans l'espoir de faire avancer le debat.
Répondre | Répondre en citant | Citer
+2 # Une philosophie de vieSebastien BORDET 07-06-2018 10:57
Bonjour Patrick.
Pour faire court, mon avis est que le professeur se doit de faire comprendre aux jeunes la bonne façon de faire.... il faut apprendre surtout le pourquoi du comment. Ne pas chercher la victoire ou la défaite dans un randori mais, chercher la victoire du Judo, de ses principes, de ses mécanismes aussi bien technique qu'intellectuel. Compétiteurs ou pas, les élèves doivent comprendre où ils vont, s'interroger sur le bon sens d'une attaque. Privilégié la construction et la recherche des opportunités plutot que l'attente et le contre à outrance. Se faire contrer est finalement le signe que j'essaye et que je suis en recherche. Savoir contrer est bien sur aussi signe d'une intelligence d'opportunité offerte, mais, je ne dois pas l'attendre, juste la saisir lorsque la construction et la recherche de l'autre est trop précipité. En bref, tous ses mécanismes permettent de faire avancer son propore Judo et sa voie.
Répondre | Répondre en citant | Citer
+1 # Est-ce que tous vos élèves comprennent « naturellement » ce qu’il faut faire pour bien combattre ?Amoussou Wolfgang 08-06-2018 23:51
Pas du tout. Ceux qui ont des performances irrégulières ne le comprennent pas. Ceux qui combattent généralement à un même niveau de performance et qui livrent de bons combats, ont compris et assimilé un certain nombre de comportements qui leur permettent de garder un niveau constant. C'est pourquoi un bon combattant ne doit jamais être mauvais. Il peut perdre, il peut être moins bon que d'habitude, il peut être malade mais il ne peut pas être mauvais, car il sait ce qu'il doit faire pour atteindre sans difficulté un assez bon niveau et cela lui est possible même avec de la fièvre. Par exemple, avancer sur l'adversaire au moment du kumi-kata et avant le premier contact, se tenir droit, déséquilibrer l'adversaire, déplacer pour créer des ouvertures, enchainer au sol, faire attention aux sorties de tapis etc. Pour faire comprendre ça à mes élèves, je leur montre ce qui se passe s'il oublient un paramètre et je compare avec ce qui se passe lorsqu'ils ajoutent ce paramètre.
Répondre | Répondre en citant | Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir